skip to Main Content

Droits des enfants et des jeunes

Le Fonds travaille en partenariat avec des groupes communautaires et avec des jeunes activistes pour faire en sorte que, partout dans le monde, les enfants soient protégés contre la violence, puissent faire entendre leur voix dans les politiques qui les concernent et aient librement accès aux soins de santé et à l’éducation.

Les enfants, en particulier ceux qui grandissent dans la pauvreté ou dans des zones de conflit violent, doivent faire face à d’énormes obstacles pour apprendre, grandir et façonner un avenir positif. Ils ont souvent peu de recours pour obtenir justice en cas d’exploitation ou de violations de leurs droits, car dans de nombreux pays, le système judiciaire est faible, ou les lois existantes sur la protection de l’enfance sont appliquées de façon laxiste.

Bien que le nombre d’enfants scolarisés dans le monde ait heureusement augmenté, des obstacles à l’accès à une éducation de qualité persistent pour beaucoup d’entre eux. Les filles, les enfants souffrant de handicaps, les réfugié·e·s et les enfants issus de minorités ethniques ou religieuses subissent des discriminations dans l’enseignement. Les enfants qui sont soumis à un travail inhumain, enrôlés comme soldats ou forcés à se marier n’auront peut-être jamais la possibilité de terminer leurs études.

Le Fonds soutient des groupes locaux qui défendent le bien-être et le potentiel de tous les enfants et qui soutiennent des activistes mené·e·s par des jeunes pour promouvoir les droits et la stabilité économique de leur famille et aider les enfants à devenir des membres de la société productifs et en bonne santé.

Ce travail revêt une importance particulière en Afrique, où des décennies d’instabilité politique et de pauvreté ont eu pour conséquences le recrutement forcé d’enfants soldats, des violences sexuelles contre les filles et la traite des enfants entre les régions et les pays. Les familles et les groupes qui travaillent pour les droits des enfants y sont rarement considérés comme faisant partie du mouvement traditionnel des droits humains et doivent faire face à un manque de financement. Le Fonds a créé un programme dédié à la promotion des droits de l’enfance et du leadership des jeunes en Afrique. Cette initiative rassemble des organisations locales pour qu’elles partagent les leçons qu’elles ont tirées ainsi que des solutions transposables à des situations variées, tout en finançant des groupes qui aident les enfants à façonner et à garantir un avenir positif.

×Close search
Rechercher