skip to Main Content

Informations financières

Le Fonds pour les Droits Humains Mondiaux adopte et met en pratique les valeurs fondamentales que sont la responsabilité et la transparence. Nous agissons toujours dans l’intérêt de nos partenaires et de leurs communautés.

Nous sommes également fieres d’utiliser vos dons de façon efficace:

86% de nos dépenses sont axées sur les programmes.

86% Programmes

10% Administration

4% Collecte de fonds

Nous remercions nos amies et les personnes qui nous soutiennent et qui partagent notre vision d’un monde où tout le monde vit dans la dignité et a le pouvoir de protéger ses droits.

Informations financières sur le FDHM

Le FDHM est un organisme exonéré d’impôt en vertu de l’article 501 (c)(3) du code fédéral des impôts américain (Numéro d’identification employeur: 75-3029336) et un organisme caritatif agréé au Royaume-Uni (numéro de l’organisme: 1151043; numéro de société: 08357053).

Tous les dons sont exonérés d’impôt dans la mesure autorisée par la législation applicable.

Téléchargez notre formulaire 990 pour 2017/2018.

Téléchargez notre comptes annuels pour 2017/2018 pour le Royaume-Uni..

Téléchargez nos états financiers vérifiés pour 2017/2018

Comment nous nous assurons de la bonne utilisation des fonds

Le FDHM s’engage à s’assurer que ses investissements sont utilisés efficacement. Avant qu’une organisation ne reçoive une subvention du FDHM, elle est soumise à un examen rigoureux de sa santé financière, de sa capacité et de sa réputation au sein de la communauté. Deux fois par an, nos partenaires actuels font l’objet d’une évaluation portant sur ces indicateurs et sur les progrès réalisés pour l’atteinte des objectifs stratégiques. En cas de doute quant à l’utilisation abusive de fonds ou quant à un éventuel problème de corruption, nous examinons la situation sans délai.

Tous les groupes que nous finançons doivent remplir les critères d’une organisation à but non lucratif, tels que définis par les lois des États-Unis et du Royaume-Uni. (Le FDHM ne lance actuellement pas d’appels à propositions ouverts.)

Comment nous gérons les risques

Le travail pour les droits humains a pour objectif fondamental de modifier les structures de pouvoir, ce qui implique naturellement des risques. Nos engagements financiers et notre tolérance au risque sont régulièrement évalués par notre Conseil d’administration international. Par exemple, un registre des risques est géré conjointement avec les membres du Conseil d’administration du Royaume-Uni et la direction de nos équipes. Ce registre mesure les facteurs juridiques, numériques et de sécurité, ainsi que les efforts déployés pour les réduire. Le personnel du FDHM discute aussi ouvertement avec les partenaires de leur tolérance au risque et du type de mesures qu’ils et elles mettent en place pour garantir leur propre sécurité et celle de leurs communautés.

×Close search
Rechercher