Photo: Betsy Karel

Afrique subsaharienne

Le Fonds soutient actuellement plus d’une centaine d’associations dans six pays d’Afrique subsaharienne. Nous travaillons actuellement en Guinée, au Libéria, et en Sierra Leone en Afrique de l’Ouest, au Burundi, en République Démocratique du Congo et en Ouganda dans la région des Grands lacs africains. Les dix années d’octroi de subventions en Afrique subsaharienne ont démontré à quel point le financement dans le domaine des droits humains était important lorsque les situations sont précaires.

Il y a plusieurs années, après la guerre au Libéria et en Sierra Leone, nous avons pris de grands risques pour trouver et financer des activistes dotés de peu d’expérience, qui maintenant influencent les politiques nationales et améliorent les conditions sur le terrain. Nous nous sommes engagés aux côtés de la société civile dans des pays tels que Guinée et Burundi, où les mouvements de droits humains sont relativement limités, mais où le changement s’impose de par l’extrême pauvreté, les nombreuses années de régime autoritaire et les tensions ethniques. Notre soutien en a fourni aux activistes, défendant les droits des personnes LGBTI, les ressources nécessaires durant les périodes les plus difficiles. Malgré un conflit dévastateur au , nous avons représenté une bouée de secours pour de nombreuses associations qui bâtissent une société plus respectueuse des droits humains.

Les progrès dans ces pays reposent sur le courage et le dévouement des militantes et militant. Le Fonds leur est autant dévoué qu’ils et qu’elles le sont à leurs causes.